smiley-en-colere-imane8220110408143810

Après ce bon petit week end, boostée à fond pour la semaine à venir, je jette un dernier coup d'oeil à mes mails avant de loucher vers mon lit. Et là... Que vois-je ?

Les nouvelles recommandations de l'HAS (Haute Autorité de Santé ou pour ce soir, ça sera Hautement Abusive contre les Sages femmes) concernant les sorties précoces. Je m'explique :

Quand on accouche, on peut avoir le désir de rester moins longtemps que prévu à la maternité et rentrer chez soi rapidement. Ca s'appelle donc une sortie précoce. Elle a été redéfinie par une sortie avant 3 jours de vie de bébé pour un accouchement normal (c'était 2 jusqu'à présent) et 4 jours pour les naissances par césarienne. 

Une sortie précoce ne doit bien entendu pas être lachée dans la nature ! Il y a une maman et un bébé à surveiller ! Des éventuelles pathologies à dépister... Et ça tombe bien car pour ça, il y a les sages-femmes ! Les sages-femmes sont habilitées à suivre maman (à vie pour faire simple) ET nouveau né (c'est à dire enfant de moins de 28 jours) ! Quelle chance !

Eh ben non ! Et là, ma voix gronde et les voisins se réfugient dans leur cave ! L'HAS a décidé de conseiller une visite chez un pédiatre au 8ème jour... Que fera-t-il de plus ? Nous ne le savons pas... Et d'exiger un contrôle de bilirubine (pour le dépistage de la jaunisse du nouveau né) 48h après sa sortie. Pour la petite histoire, un bébé qui fait une jaunisse jaunit (jusque là vous suivez ?) et donc ça se voit ! L'oeil de lynx de la sage-femme est à l'affut et s'il n'est pas satisfait par le bronzage du petiot, hop, direction le laboratoire pour contrôler tout ça ! Et pour finir la petite histoire, la machine qui permet de contrôler simplement le taux de bilirubine est très très chère... Donc inabordable pour les sages-femmes...

Pour conclure, je lis donc double baton dans les roues des sages femmes ! Sur un thème qui  jusqu'à présent n'était pas trop remis en question... Et ça...